vendredi 30 novembre 2018

CATÉCHISME CHRÉTIEN NON GNOSTIQUE ENSEIGNANT LA RELIGION PRÊCHÉE PAR JÉSUS ET LES APÔTRES - LEÇON 1


Rappel : Je suis une chrétienne non gnostique et j'ai pris le pseudonyme  d'InDominoSperavi, en 2012. En mai-juin 2015, j'ai découvert la gnose dans l'Eglise catholique, particulièrement chez les traditionalistes qui simulent lutter contre la gnose tout en étant gnostiques. J'ai alors décidé d'orienter mon combat vers la gnose et de dénoncer le culte sacrilège kabbaliste catholique, la langue des oiseaux et certains prêtres pédophiles. J'ai décidé d'aller sur un autre blog, car le nom Immaculée signifie le démon Isis, en langue des oiseaux. Vous pouvez aller sur le site Avec Jésus et Marie pour découvrir le dictionnaire de langue des oiseaux qui est en train d'être constitué, les explications sur les messes sacrilèges et sur la kabbale dans l'Église depuis Constantin. Je n'ai pas détruit ce blog, malgré les nombreuses erreurs que j'ai écrites de bonne foi avant ma découverte de la gnose et malgré les articles écrits en langue des oiseaux par des gnostiques déguisés en chrétiens, parce que j'en ai besoin pour certaines preuves et parce qu'il m'aide à référencer mon blog actuel anti-gnose. Je n'adhère plus au combat pour sauvegarder la "Tradition" car j'ai compris qu'il s'agissait d'une mouvance kabbaliste qui faisait plus ou moins semblant de combattre au plan doctrinal une autre mouvance kabbaliste, la mouvance dite conciliaire. 

Voici l'un des articles publiés récemment sur le nouveau blog Avec Jésus et Marie.

Cette image représente Jésus en train de ressusciter car les marques blanches dessinant le visage sont un négatif photographique correspondant à la brûlure du tissu par le corps de Jésus devenu brûlant et brillant comme le soleil au moment de la Résurrection. Les gnostiques appellent ce phénomène " le flash de la Résurrection" car Jésus est comparé à un flash, en langue des oiseaux. Cependant, cette métaphore est très exacte scientifiquement et exprime bien ce qui s'est passé au moment du retour à la vie de son corps glorieux. Cette image est la preuve de la divinité de Jésus puisque les études de la NASA prouvent sa Résurrection. Elle nous a été donnée par Jésus pour fortifier notre foi en cette période historique de l'Église de Sardes, où les vrais chrétiens non gnostiques sont un petit reste sur le point de mourir, avant la résurrection de l'Église non gnostique à la période de l'Église Philadelphie.

Les marques blanches en forme de gouttes ou de coulure sont du sang. Les traits transversaux sont des marques de brûlure du tissu qui a traversé un incendie.

Ce catéchisme sera rédigé sous la forme de questions et de réponses, comme les catéchismes gnostiques franc-maçons ou kabbalistes de tous bords, car cette façon de rédiger facilite la lecture, la compréhension et l'apprentissage. 


1. Pourquoi écrivez-vous un catéchisme de la religion chrétienne non gnostique ? Cela ne fait-il pas double emploi avec le catéchisme de Saint Pie X ou le catéchisme du Concile de Trente ?

Le pape Pie X n'était pas saint : c'était un pape gnostique. Pie V, qui régna juste après le Concile de Trente, n'était pas non plus saint. C'était également un pape gnostique. 

Le catéchisme du Concile de Trente, rédigé sur l'ordre de Pie V, et le catéchisme dit "de Saint Pie X" enseignent la doctrine gnostique kabbaliste catholique faussement chrétienne en langue des oiseaux. Le catéchisme de l'Église catholique est rédigé en langue des oiseaux depuis des siècles. 

Il faut donc réécrire un catéchisme non gnostique qui dévoile l'hypocrisie kabbaliste catholique et rétablisse la vraie doctrine chrétienne.


2. Qu'est-ce que la langue des oiseaux ?

La langue des oiseaux est la langue symbolique inventée par la kabbale pour cacher sa doctrine et ses sacrilèges aux yeux des non initiés et permettre aux initiés d'en parler de façon déguisée devant ceux qui ne sont pas initiés. 


3. Comment se fait-il que les catéchismes officiels de l'Église catholique sont rédigés par la kabbale depuis des siècles ?

La kabbale a tenté d'infiltrer sans succès l'Église chrétienne non gnostique au temps des apôtres. Ils en parlent dans les épîtres. Ensuite, voyant son insuccès, la gnose kabbaliste a tenté d'éliminer les chrétiens par dix persécutions sanglantes, au temps des Romains. 

A partir de 313, voyant que l'on n'arrivait pas à éliminer les chrétiens par les persécutions, l'empereur Constantin a décidé d'organiser l'infiltration de l'Église chrétienne avec une nouvelle stratégie plus subtile: il fallait que des gnostiques prêchent apparemment la vraie doctrine et mènent une vie sainte, contrairement aux gnostiques du temps des apôtres qui prêchaient une fausse doctrine et vivaient mal. Le but était de remplacer ainsi peu à peu les papes et les évêques chrétiens par une hiérarchie gnostique hypocrite qui ordonnerait des prêtres gnostiques. Par cette ruse, Constantin décidé de vaincre l'Église chrétienne que l'on ne pouvait vaincre par les persécutions. Ce plan d'infiltration a entièrement réussi.


4. La véritable église chrétienne non gnostique a-t-elle disparu ? Jésus a-t-il échoué ?

Non, l'église chrétienne non gnostique n'a pas totalement disparu. La foi chrétienne non gnostique subsiste dans quelques fidèles non initiés à la gnose. Ils sont actuellement "le reste sur le point de mourir" mais pas mort, décrit dans le texte de l'Église de Sardes (Apoc. III). 

Il n'y a probablement pas de prêtre ni d'évêque non gnostique. Mais cela ne doit pas nous troubler. En effet, dans les descriptions des différentes époques de l'Église, aux chapitres II et III de l'Apocalypse, Jésus parle de l'infiltration kabbaliste gnostique lorsqu'il aborde les églises de Pergame (église n°3), Thyatire (église n°4)et Sardes (église n°5). Nous sommes actuellement dans la période de Sardes, très probablement dans la 2e moitié de celle-ci. 

La période de l'Église d'Ephèse (église n°1) correspond aux temps apostoliques et la période de l'Église de Smyrne (église n°2) correspond aux dix persécutions au temps des Romains. 

Il y a 7 églises en tout avant le Règne millénaire des élus ressuscités avec Jésus (ch.20 Apocalypse). Nous allons vers la plus sainte et la plus glorieuse des périodes de l'histoire de l'Eglise précédant le règne millénaire: l'église de Philadelphie (église n°6). La période de l'Eglise de Philadelphie sera une résurrection de l'église non gnostique avec un Saint Pape non gnostique. Cette période précédera l'arrivée de l'Antéchrist en église n°7, nommée église de Laodicée.


5. En quoi consiste le langage symbolique de la kabbale ?

La langue des oiseaux ou langage symbolique de la kabbale consiste principalement en des paroles à double sens : 

- le sens exotérique officiel, accessible au profane 
et 
- le sens ésotérique (c'est-à-dire caché) officieux qui délivre une signification très différente, souvent opposée à la signification officielle. 

Les gnostiques n'adhèrent pas au sens officiel exotérique car il ne correspond pas à leur pensée. Ils ne s'attachent qu'au sens ésotérique (caché) de la langue des oiseaux. 

Par exemple, lorsqu'un prêtre vous dit : "Marie est votre mère très aimante", le sens exotérique est : "Marie, mère historique de Jésus, est votre mère très aimante". C'est le sens auquel adhèrent les non initiés et c'est vrai au plan doctrinal, mais la majorité gnostique traduit mentalement ces propos et comprend : "Isis est votre mère très aimante" (ce qui est faux car Isis hait les âmes et veut les attirer en enfer éternel). Le sens officiel : "Marie, mère historique de Jésus, est votre mère très aimante" est rejeté par la kabbale catholique qui hait la vraie Marie et ne la représente que très rarement. Lorsqu'elle la représente, c'est de façon blasphématoire, combattue et vaincue par Isis.

Le langage symbolique de la kabbale comporte aussi de nombreux symboles visuels (blasons, logos, dispositions d'objets sur des photos, choix de certains vêtements, certaines couleurs, certaines particularités physiques -- ex : la boiterie et les cheveux roux chez un homme symbolisent Jésus ou Jahvé--, positions et gestes du corps, particulièrement des mains, dont les gnostiques usent abondamment). 

Des connaissances mythologiques sont également indispensables pour comprendre la kabbale.


6. Pourquoi la langue de la kabbale s'appelle-t-elle la langue des oiseaux ?

Le kabbaliste franc-maçon René Guénon enseigne au chapitre 7 du livre Symboles de la science sacrée que le mot "oiseau" est un autre mot pour désigner un "ange" en cette même langue. Un "ange", pour un gnostique, est la même chose qu'un démon pour un chrétien non gnostique. La langue des oiseaux est donc une appellation symbolique kabbaliste gnostique désignant la langue des démons.


7. Pourquoi la langue des oiseaux est-elle mauvaise ?

La langue des oiseaux est mauvaise car les gnostiques utilisent la langue des oiseaux pour blasphémer Dieu et se moquer des chrétiens, voire parler de leur mise à mort. Les gnostiques sont divisés sur le sujet. Les gnostiques à l'esprit christique peu initiés veulent protéger les chrétiens et les très initiés veulent les éliminer. 


Les gnostiques utilisent également la langue des oiseaux pour se vanter de leurs crimes. Un prêtre traditionnel s'est ainsi vanté de sa pédophilie dans des sermons publiés sur internet. Il sait qu'il peut le faire impunément puisque la langue des oiseaux n'a pas de dictionnaires écrits en langue non cryptée. Cette langue doit donc être officiellement dévoilée et traduite pour empêcher certains criminels de se vanter de leurs crimes impunément.


La langue des oiseaux est mauvaise car elle instaure le principe du mensonge et coupe la société en deux, entre les initiés et ceux qui ne le sont pas. Elle trompe gravement les personnes non initiées. Ces personnes sont souvent nommées de noms peu flatteurs. L'un des surnoms les plus gentils est "indiens" ou parfois "tomate", bien que ce dernier terme serve aussi à qualifier les gnostiques gentils et naïfs ayant l'esprit christique. Jésus est parfois symbolisé par un chef indien ou une tomate. J'ai entendu des réflexions de langue des oiseaux disant que la plupart des non initiés habitaient à la campagne. Pour ma part, j'ai également l'impression qu'il y a davantage de femmes non initiées que d'hommes. A confirmer. 


Dans l'Eglise catholique, la langue des oiseaux a pour conséquence que les chrétiens non gnostiques :
- se confient à la direction spirituelle de prêtres gnostiques adorant Satan, 
- se marient à leur insu avec des gnostiques satanistes qui essayent d'initier secrètement leurs enfants à la gnose, 
- confient leurs enfants à l'école, en pension ou en camp à des gnostiques sans le savoir et que par ce biais, leurs enfants sont parfois initiés à la gnose et au mensonge vis-à-vis d'eux sans qu'ils le sachent, 
- participent à des messes sacrilèges et des sacrements sataniques sans le savoir, 
- donnent de leur temps et de leur l'argent (denier du culte, dons) à des satanistes sans le savoir 
- parfois, vont jusqu'à donner leur vie à la gnose sans le savoir, s'il rentrent dans un couvent. 


Cet état de fait est un scandale très grave qui dure depuis des siècles. Les chrétiens, à qui l'on a imposé cela sont la catégorie de la population mondiale qui a de fait le moins de droits car on leur a volé à leur insu les sacrements, leur vie, leurs enfants, leur droit à avoir un conjoint qui pense comme eux et aime ce qu'ils aiment, le droit à avoir un échange de confiance avec leur conjoint. 


On leur a même volé le droit à connaître la terrible vérité et s'ils la découvrent par eux-mêmes, on les discrédite auprès de leur entourage en les faisant passer pour des déséquilibrés, on les menace et l'on tente même parfois de les enfermer à l'hôpital psychiatrique, avec la complicité de certains médecins, en les faisant passer pour des fous atteints de "délire paranoïaque" et de "délire interprétatif". 


8. Que faire contre les mensonges des gnostiques ?

Il faut étudier de façon détaillée la langue des oiseaux pour que cesse cet état des choses, en rédigeant un dictionnaire suffisamment bien fait et probant pour qu'il n'y ait rien à répliquer. C'est un des buts de ce blog. Pour expliquer de façon probante la langue des oiseaux, il faut apprendre l'hébreu dont elle est principalement issue et étudier la Bible kabbaliste massorétique. C'est ce à quoi je m'emploie. 


Mais dénoncer ne suffit pas. Il faut construire. Il est donc nécessaire d'avoir un catéchisme non gnostique pour garder la doctrine et de créer, dans quelque temps, une structure chrétienne non gnostique officielle, séparée de l'Église catholique tant que celle-ci n'est pas convertie avec le Saint Pape de Philadelphie. Je créerai cette structure dans quelques années, lorsque je publierai mon livre. Nous n'aurons probablement pas de prêtres mais nous pourrons nous donner le Baptême, prier ensemble, nous marier religieusement devant Dieu. Pour le Baptême et le Mariage, le prêtre n'est pas nécessaire à la validité du sacrement. Les mariages ne seront valides que s'ils sont faits entre non gnostiques ayant une intention droite de fidélité et l'intention de faire la volonté du vrai Dieu non gnostique.


Si jamais un prêtre arrivait, il serait soigneusement étudié, devrait donner des preuves de sa conversion en dénonçant de façon détaillée et savante la gnose. Par mesure de précaution, il n'aurait jamais aucune fonction de commandement ou de direction spirituelle et devrait se plier à un nouveau rite que je dois encore élaborer, dans le but d'empêcher les messes sacrilèges. Pour élaborer ce nouveau rite, il faut étudier les rites des trois premiers siècles, enlever la langue des oiseaux latine mais garder le latin pour faire un rite utilisable de façon unifiée internationalement, remettre les paroles de la consécration originelle qui sont dans la Bible, séparer les deux consécrations en mettant la consécration du pain et la communion des fidèles au début de la messe et la consécration du vin et la 2e communion du prêtre à la fin de la messe, après que la présence réelle de l'hostie a disparu du corps de celui-ci, afin que s'il arrivait à consacrer le sang en une substance satanique, comme c'est souvent le cas actuellement, celle-ci ne puisse se mélanger avec l'hostie à laquelle il aura communié précédemment. 


Jésus a séparé les deux consécrations à la Cène en mettant la consécration du vin à la fin du repas et la consécration du pain beaucoup plus tôt. Il faut interdire le mélange de toute parcelle d'hostie au sang, car Jésus ne l'a pas fait. Ce mélange est une invention de la kabbale. L'alchimie kabbaliste consiste dans le mélange sacrilège de Jésus-hostie avec Isis-Satan- vin consacré. Il faudra filmer le prêtre qui officiera face au peuple durant toute la cérémonie pour empêcher le moindre mélange.


Il faut cependant avoir toujours en tête que l'Église catholique détient la succession apostolique, nécessaire pour avoir des sacrements non gnostiques valides. Il est certain qu'un jour l'un de ses membres se convertira et sacrera un ou des évêque(s) non gnostique(s) et qu'un jour, soit cet évêque converti, soit l'un des évêques sacrés par lui sera le Saint Pape de l'époque dite "de Philadelphie". L'Église catholique quittera certainement à cette période l'appellation de "catholique" qui signifie "universel" donc "gnostique" en langue des oiseaux. Elle redeviendra l'Église chrétienne, nom auquel elle n'aurait jamais dû renoncer.



9. Ce catéchisme sera-t-il parfois rédigé en langue des oiseaux ?

Je ne connais la langue des oiseaux que depuis un peu plus de trois ans et je l'étudie lentement. Par conséquent, étant encore néophyte en ce domaine, je vais sûrement émailler ce catéchisme d'expressions de langue des oiseaux sans le savoir. Ce sera fait à mon insu et je demande au lecteur de ne pas en tenir compte. Ne tenez compte que du sens officiel exotérique, accessible à tous les lecteurs non initiés à la gnose. Je modifierai sûrement ce catéchisme au fur et à mesure que je découvrirai de nouvelles notions de langue des oiseaux et de kabbale, afin qu'il soit le plus parfait possible sur la forme et au plan théologique.