jeudi 5 mai 2016

Mon Jésus, je vous aime (III)


Troisième partie de la prière apologétique pour montrer les mensonges de la gnose.

Mon Jésus, je vous aime parce que vous voulez le bonheur des hommes que vous avez créés. Je vous aime parce que vous condamnez les crimes et les injustices et que vous interdisez de faire un péché pour acquérir un bien utopique. Un bien qui aurait besoin de s'acquérir en faisant un péché ne serait pas le bien mais le mal. 

Isis au contraire enseigne qu'il est excellent de mentir, de voler, d'affamer, de violer, de torturer, de brûler, d'égorger, pourvu que cela amène le règne de Lucifer, censé être un règne de justice, d'ordre et de paix. Mon Jésus je sais que l'injustice ne peut conduire à la justice, que le désordre gnostique ne peut conduire à l'ordre et que la haine isiaque pour les hommes ne peut conduire à l'amour.

Mon Jésus, démasquez ce démon. Montrez son vrai visage aux gnostiques endoctrinés depuis leur enfance par les fausses représentations qu'on leur fait d'Isis. Ils sont victimes de leurs chefs et des faux raisonnements selon lesquels le mal mènerait l'humanité à son bonheur.