mardi 12 janvier 2016

Jésus retarde le châtiment pour sauver davantage d'âmes



II Pierre III 3 - 4 ; 8 - 9

Sachez avant tout que, dans les derniers temps, il viendra des imposteurs vivant au gré de leurs convoitises, disant : Où est la promesse de son avènement ? Car depuis que nos pères sont morts, tout continue à subsister comme au commencement de la création.[...]
Il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c'est que pour le Seigneur, un jour est comme mille ans et mille ans sont comme un jour.
Non, le Seigneur ne retarde pas l'accomplissement de sa promesse, comme quelques-uns se l'imaginent, mais il agit patiemment à cause de vous, ne voulant pas qu'aucun périsse.