mercredi 12 août 2015

Should we always think about martyrdom ? Devons-nous toujours penser au martyre ?




Article en français :
Notre-Seigneur : "Même les cheveux de votre tête sont comptés. Ne vous inquiétez donc pas. Vous valez mieux qu'une multitude de passereaux" Matthieu X, 30

Dans la Résistance, particulièrement dans la Résistance de langue anglaise, on peut lire souvent des textes de ce genre : "Martyrs catholiques - Révolution française - Vendée 1793 - 250 000 morts. Nous pouvons de nouveau être confrontés à ce genre de martyre. Récitez davantage votre Rosaire."

Cela fait des années que cette atmosphère apocalyptique dure. Ce n'est pas une bonne chose de penser toujours au martyre parce que cela crée une atmosphère négative et artificielle d'insécurité. Cela crée des gens déséquilibrés. Cela fait s'inquiéter les gens à propos de l'avenir alors que Dieu veut qu'ils vivent l'instant présent.

Dieu veut que nous l'aimions et que nous l'adorions maintenant. 

Il veut que nous fassions sa divine et sainte volonté maintenant. 

Si nous faisons maintenant ce que Dieu veut de nous, Il prendra soin de nous, soit en donnant la force pour le martyre, si nous y sommes appelés, soit en nous protégeant, si nous sommes appelés à reconstruire la chrétienté après le châtiment.

Des prophéties disent que beaucoup de bons chrétiens seront protégés lors du châtiment à venir, parce que Dieu utilisera ces chrétiens pour répandre la foi dans le monde entier. 

Les francs-maçons et les personnes qui n'aiment pas Dieu sont beaucoup plus en danger que les catholiques, si l'on en croit beaucoup de prophéties qui disent que de nombreux méchants périront de la main de Dieu par des catastrophes naturelles - cf. à ce sujet le sixième sceau de l'apocalypse.

Au lieu de nous inquiéter pour nous-mêmes, nous devrions nous inquiéter pour les francs-maçons et les pécheurs qui vont droit en enfer. Ils se préparent une éternité de souffrances horribles. Les francs-maçons, tout en trompant les braves gens, sont eux-mêmes trompés par le diable qui leur a fait de fausses promesses. Ils ne réalisent pas que ce même Lucifer qui leur a enseigné à mentir aux gens leur ment à eux aussi. Ils sont aveuglés par le pouvoir momentané qu'ils ont sur terre.


Prions pour leur conversion et faisons confiance à Dieu pour nous-mêmes. Si nous préférons mourir plutôt que de désobéir à Dieu, nous sommes certains que notre Dieu Tout-Puissant et aimant choisira toujours ce qui est le meilleur pour nous. Cette certitude est suffisante. Nous n'avons pas à nous inquiéter de quoi que ce soit, si ce n'est de ne pas faire sa volonté et du salut des âmes des pauvres pécheurs.