jeudi 27 août 2015

Je ne comprends pas ces peurs



Sainte Thérèse d'Avila, Autobiographie, chapitre 25 : "Je ne comprends pas ces peurs : le démon, le démon ! lorsque nous pouvons dire : Dieu ! Dieu ! et le faire trembler. Oui, car nous savons qu'il ne peut bouger sans que le Seigneur le lui permette."

La doctrine de l'Eglise enseigne que nous devons nous défier entièrement de nous-mêmes et craindre d'être trompés par le démon car il est beaucoup plus intelligent que nous. Nous devons éviter soigneusement de nous mettre en occasion de péché car dans ce cas, le démon serait le plus fort. Mais si nous avons l'intention habituelle de vouloir ce que Dieu veut et que nous évitons les occasions de péché, nous ne devons pas craindre le démon. Saint Jean de la Croix, dans la montée du carmel enseigne qu'il faut mépriser les tentations et les contrer en s'unissant à Dieu par des actes d'amour les plus fervents possibles. La vraie charité consiste à unir notre volonté à celle de Dieu et à vouloir tout ce que Dieu veut.