jeudi 21 mai 2015

La soi-disant (?) prédiction du Père Amorth (?)



 -- "Vous mourrez sans doute le 16 Juillet, fête de N.D. du M.Carmel, ou le 6 Août, fête de la Sainte Face.", lui dit Mère Agnès de Jésus.

-- "Mangez des «dattes» tant que vous voudrez, moi je ne veux plus en manger... J'ai été trop attrapée par les dates." lui répond-elle.


Il circule ces jours-ci sur internet une lettre qui aurait été écrite par le Père Gruner peu avant de mourir. Il faudrait déjà vérifier que c'est bien le Père Gruner qui l'a écrite, car la lettre n'est sortie qu'après sa mort. 

Le Père Gruner (?) y raconte qu'étant allé récemment à Rome, il a parlé avec le Père Amorth, exorciste célèbre du Vatican. Le Père Amorth lui aurait dit que les châtiments commenceront en octobre prochain 2015 si la consécration de la Russie n'est pas faite d'ici-là. 

Mgr Williamson a jugé bon de faire un sermon sur ce sujet en Corée, le 17 mai dernier. Il présente cette révélation comme digne de foi et donne une autorité totale au Père Amorth... 

En admettant que le Père Amorth ait réellement tenu ces propos au Père Gruner, ce qui n'est pas certain, il faut se rappeler que cet exorciste, tout en étant un brave prêtre courageux et dévoué, avec un certain franc-parler, est cependant un conciliaire. Quelle messe célèbre-t-il ? Nous ne le savons pas... En tout cas, il n'a pas entièrement compris la crise de l'Eglise, puisqu'il n'est pas de notre bord. Le Père Amorth n'est pas mort. Il faudrait donc déjà vérifier auprès de lui s'il a réellement tenu ces propos.

Mais même s'il les a tenus, il ne sont pas certains pour autant. Toute prophétie ne vient pas de Dieu. Le démon est très fort pour nous tromper dans ce domaine. Dans son livre Confessions -- Mémoires de l'exorciste officiel du Vatican, qui est certes très intéressant, il y a cependant quelques erreurs doctrinales ici et là : par exemple, le Père Amorth aime beaucoup les apparitions de Medjugorje, qu'il croit de la Sainte Vierge. Il n'est donc pas fiable à 100% au plan doctrinal. Il y a des propos qui sont du faux œcuménisme, dans les apparitions de Medjugorje, propos qui ne peuvent venir de la Sainte Vierge parce qu'ils sont faux théologiquement. Le Père Amorth dit aussi certaines choses qui sont fausses, sur les démons. S'il a réellement tenu ces propos au Père Gruner -- ce qui serait à vérifier-- il est encore très possible qu'il se soit fait tromper par un démon qui lui aurait raconté des choses fausses, pendant un exorcisme ou hors d'un exorcisme. 

Il y a donc beaucoup d'incertitudes dans cette révélation qui n'est pas assez fondée pour qu'on puisse la prendre au sérieux. De façon générale, dans la Résistance, le démon nous tente tous plus ou moins sur ce point. Notre situation est tellement précaire qu'il est facile d'être tentés de nous raccrocher à des prophéties. Nous devons résister à cet attrait et à ces révélations qui ne sont là que pour nous troubler, nous faire faire des imprudences, nous faire perdre la paix et la présence de Dieu. Nous sommes tous dans les bras du Bon Dieu, il nous aime et nous lui sommes plus chers que la prunelle de ses yeux. (Il a dit cela à sainte Gertrude). Cela doit nous suffire de savoir cela. 

Nous avons entendu ou lu ces derniers temps beaucoup de propos sur le châtiment à venir qui serait tout proche... InDominoSperavi (l'auteur de cet article) confesse avoir été tentée également sur ce point. Mais nous devons résister. Cela nous discrédite auprès des gens et donne (à juste titre) une mauvaise image de la Résistance. Nous ne savons ni le jour ni l'heure pour la fin du monde, a dit Jésus. Il en est de même pour ce qui nous attend à présent et qui n'est pas la fin du monde puisque les apôtres des derniers temps annoncés par Saint Louis-Marie Grignon de Monfort ne sont pas encore arrivés. Il est à notre avis malsain de penser aussi souvent à l'avenir en mettant des dates ou en disant "très bientôt". Il y a des gens qui attendent la fin du monde ou le châtiment depuis au moins 70 ans. Certains étaient persuadés qu'Hitler était l'Antéchrist... Il faut donc nous tenir en retrait de tout cela. Nous aurons la grâce de savoir quoi faire au moment où cela arrivera, si nous essayons dès maintenant de faire la volonté de Dieu chaque jour. 

Prenons pour nous la leçon de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus sur les dates. Qu'elle nous protège tous et nous fasse discerner ce que Dieu veut de nous. On peut lire, pour se remonter et penser à des choses plus positives, les pensées de Sainte Thérèse sur la communion des saints et comment ce sera au ciel. Voilà qui est certain et qui est fascinant, selon nous.