lundi 8 septembre 2014

Nativité de la Sainte Vierge


Le Héraut de l'amour divinLivre 3 chapitre XX

Le Seigneur lui dit avec tendresse : « O ma bien-aimée, suis mon conseil; et chaque fois que tu auras paru me délaisser pour saluer ma Mère, je te récompenserai comme si tu avais accompli un acte de cette haute perfection par laquelle un cœur fidèle n'hésite pas à m'abandonner, moi qui suis le centuple des centuples, afin de me glorifier davantage ».