mercredi 20 août 2014

Centenaire de la mort de saint Pie X - Saint Pie X et la Sainte Face



Saint Pie X a le corps conservé. Il est mort le 20 août 1914. C'est donc aujourd'hui le centenaire de sa sainte mort.


Extrait d'un article sur saint Pie X :

"L’attention de Pie X s’était aussi portée sur le carmel de Lisieux lorsqu’il a autorisé la vénération d’une image de la Sainte Face réalisée par Céline (sœur Geneviève de la Sainte Face), sœur de Thérèse, au carmel de Lisieux, pour Pâques de l’année 1905, à partir d’une photographie du "Saint Suaire de Turin". Pour faire ce portrait, elle avait travaillé pendant six mois, parfois à la loupe, pour restituer des détails d’une grande précision, et pour traduire en dessin ce que la méditation des conversations passées avec sa sœur Thérèse, et l’oraison, lui inspiraient. 

Portrait réalisé par Céline

Le portrait original réalisé par Céline fut présenté à Pie X, qui le vit avec une grande émotion. Il ne put s’empêcher de baiser tendrement à plusieurs reprises le visage divin. Il se dit convaincu que cette image aurait sur les âmes une véritable puissance de prédication et l’enrichit en accordant : « à tous les fidèles qui méditeront quelques instants sur la Passion devant cette image, le Pape daigne accorder chaque fois sa bénédiction apostolique et toutes les indulgences attachées antérieurement par ses prédécesseurs aux exercices médités en l’honneur de la Passion. » 

Le portrait de la Sainte-Face fut reproduit en image sainte, au verso de laquelle était une prière à la Sainte-Face rédigée par Thérèse quelques temps avant sa mort. Le pape Pie X attribua pour cette image sainte et sa prière une indulgence de trois cent jours. 

Et en juin 1906, Pie X fait adresser une lettre au Père Prévost sous la signature du cardinal Casimiro Gennari, prélat très proche du Pape avec qui il partage une même très forte sensibilité pour le Christ et l’Eucharistie ; cette lettre, avec une grande chaleur, recommande de façon assez inhabituelle pour une simple image : « … cette image, qu’on ne peut contempler sans se sentir vivement ému de componction et d’amour … (le désir du Saint-Père est) …que ladite image soit propagée partout et soit placée en vénération dans toutes les familles chrétiennes. » A cet effet, le Pape « … la recommande d’une façon particulière aux évêques et à tous les ecclésiastiques en bénissant paternellement ceux qui s’en feront les zélateurs. »