samedi 1 mars 2014

Mise au point sur la lettre des 37




Il ressort du livre de l'abbé Pivert sur les procès des abbés Pinaud et Salenave, Quel droit pour la tradition catholique ? qu'il n'y avait pas trente-sept prêtres qui ont signé la lettre à Mgr Fellay du 28 février 2013. Cette lettre a été faite en petit comité. 

Alors pourquoi ce nombre ? Ce nombre a été proposé par un prêtre suite à des conversations avec d'autres confrères bien informés sur l'état du District de France. Il a estimé à l'époque qu’on pouvait évaluer à 37 le nombre des prêtres pensant la même chose que cette lettre. Avec l'Immaculée a donc cru de bonne foi que 37 prêtres avaient réellement signé la lettre et nous l'avons donc nommée à l'époque : "Lettre des 37".

L'abbé Pinaud – qui n’a fait que corriger les fautes d’orthographe de cette lettre – a reçu depuis la parution de cette lettre tant de soutien de la part de ses confrères lui assurant qu'ils étaient d'accord avec lui et avec la lettre qu’on peut affirmer à présent en vérité qu'il y avait bien 37 prêtres du District de France d'accord en substance avec le fond de la lettre.

Avec l'Immaculée aurait cependant préféré que la vérité soit plus scrupuleusement respectée et qu'il n'y ait pas eu en signature le chiffre de 37 prêtres. Nous croyons cependant que les prêtres de la Sapinière ont compris et qu'ils ne recommenceront pas une erreur analogue. Les fidèles ont besoin de pouvoir faire confiance à leurs prêtres. Ils ont besoin de pouvoir s'appuyer sur leur droiture. Nous préférons être très peu nombreux mais confiants en nos prêtres. Qu'ils soient un, trois ou trente, ce qui compte, c'est qu'ils soient saints et qu'ils fassent le plus parfaitement possible la volonté de Dieu.


Quand nous avons appris la vérité, nous avons supprimé quelque temps après de nos onglets cette "Lettre des 37", en attendant que le rectificatif soit fait. Il a été fait à présent par le livre de l'abbé Pivert. Nous remettons donc cette lettre en onglet, mais dorénavant, nous retirons la mention des 37 prêtres sous la signature. Nous n’appellerons donc plus cette lettre, "Lettre des 37". Nous l’appellerons comme la Sapinière l'avait d'ailleurs toujours appelée : Lettre ouverte à Mgr Fellay du 28 février 2013. Nous sommes désolés d'avoir involontairement trompé nos lecteurs. 

N'hésitons pas à relire cette lettre qui est très percutante et qui révèle bien l'esprit de Mgr Fellay.