samedi 22 mars 2014

Mgr Williamson et Akita. Diverses prophéties. Réflexions.


A la période de Noël, Mgr Williamson a donné une conférence aux fidèles de Chennai ici. Dans cette conférence, Mgr Williamson lisait aux fidèles le texte des prophéties d'Akita en les présentant comme véridiques. Il parlait également des trois jours de ténèbres comme étant une certitude, mais sans donner de références précises concernant cette prophétie.  

J'ai alors envoyé à Mgr Williamson deux emails, le 22 février 2014. Ils sont restés sans réponse. Vous pourrez les lire ci-dessous. La réponse de Monseigneur Williamson est arrivée aujourd'hui dans le commentaire Eleison n°349 qui vient de paraître et qui est en note (en anglais). Il présente de nouveau au monde entier cette apparition d'Akita comme indiscutable. Il se trompe. Cette apparition est diabolique. 

Dorénavant le blog Avec l'Immaculée suivra moins l'actualité et travaillera davantage sur des sujets de fond, afin de mieux former notre jugement. Plusieurs gros articles sont en préparation, dont trois articles supplémentaires prévus sur Akita. Voici à présent les emails envoyés à Monseigneur Williamson :

22 février 2014  

"Monseigneur,
J'ai vu qu' à Noël dernier, vous avez parlé du message d'Akita aux fidèles indiens en le présentant comme véridique. Je ne sais pas si vous avez lu ces articles :

Il y a trois autres articles qui seront faits dès que j'en aurai le temps. Akita est une apparition diabolique. Ce n'est pas une probabilité, c'est une certitude. Je voudrais savoir si vous aviez lu ces articles quand vous avez fait cette conférence. Si oui, pourriez-vous me dire en quoi ils ne vous ont pas convaincu ? Si vous ne les aviez pas lus, j'aimerais s'il vous plaît que vous les lisiez et que vous me disiez ensuite ce que vous en pensez. Si vous n'êtes pas convaincu, pourriez-vous me donner vos arguments ? Je crois que c'est un sujet important car si cette apparition est diabolique, il est mauvais de la présenter comme bonne et vraie aux fidèles. Il faut donc examiner le problème de près, je crois. Que Notre-Dame vous garde. IDS"

Deuxième email envoyé quelques minutes après :

"Addendum à mon premier mail envoyé ci-dessus : Je voudrais connaître aussi s'il vous plaît quelles sont les prophéties sérieuses sur les 3 jours de ténèbres dont vous parlez aux fidèles de Chennai. Si c'est Anne-Marie Taïgi, j'ai vérifié dans ses oeuvres. Elle n'en a pas parlé avec certitude. Ce sont des personnes"dignes de foi" qui ont dit qu'elle avait dit ces choses. Mais il n'y a pas d'écrits d'elle sur la question. Certains disent que Padre Pio en a parlé, mais ils ne donnent aucune référence précise sur les sites où j'ai vu ce texte qui a l'air de sortir de nulle part. Ce qui me paraît bizarre, dans ces 3 jours de ténèbres, c'est que ce n'est pas très théologique de s'enfermer dans une maison pour échapper aux démons. Ils peuvent passer à travers les murs. Donc j'aimerais s'il vous plaît lire un texte sérieux avec des références vérifiables. Merci d'avance. IDS." 

Commentaire sur mon deuxième email :
J'ai moins étudié la question des trois jours de ténèbres. Je ne peux donc dire avec certitude que cette prophétie est fausse. Pour l'instant, je me contente d'en douter car je n'ai aucun texte vraiment fiable sur la question. Si certains de mes lecteurs en ont, avec des références sérieuses, cela m'intéresserait qu'ils me les envoient. Je les en remercie d'avance. 

Par contre, les textes que l'on attribue à Anne-Marie Taïgi sur le sujet sont forgés de toutes pièces et sont faux. J'ai vérifié sur archives.org, dans un livre d'époque contenant toutes ses révélations. Les trois jours de ténèbres sont mentionnés à la fin du livre mais il s'agit uniquement du témoignage d'une personne qui dit qu'Anne-Marie Taïgi lui a parlé de ce sujet.

J'en profite aussi pour mettre mes lecteurs en garde sur les soi-disant prophéties d'Anne-Catherine Emmerich sur les deux papes, ce qui correspondrait à notre époque. J'ai lu le vrai texte original. Les citations d'Anne-Catherine Emmerich ont été volontairement tronquées par une personne de mauvaise foi qui change entièrement le sens du texte et forge ainsi un texte différent. Ce faux texte s'est répandu dans toutes les langues comme une traînée de poudre sur internet. Anne-Catherine Emmerich n'a jamais parlé de deux papes qui régneraient en même temps. C'est le texte qui a été trafiqué.

A propos des prophéties de la Vénérable Elisabeth Canori Mora (dont je parle dans l'article 2 sur Akita), je pense que je n'ai pas assez vérifié l'authenticité du texte, car une bonne partie des révélations a été publiée post-concile. Il faudrait donc vérifier qu'elles n'ont pas été trafiquées par des conciliaires. Il faut aussi étudier davantage la vie de cette personne. Je mets donc un point d'interrogation. Si mes lecteurs ont des informations précises sur ce sujet, elles sont les bienvenues.

Voici donc quelques règles de sécurité, quand on aborde des prophéties :
1) Exiger des sources précises, des références détaillées et sérieuses. Aller vérifier ensuite que le texte originel est bien celui-ci, en se procurant si possible l'oeuvre de la personne.Cette règle permet déjà d'éliminer la moitié des faux textes. 
Exemple : quand quelqu'un dit : "Padre Pio a dit ceci ou cela". Il faut voir si l'on donne le titre du livre où cela est dit, une date précise, un numéro de page... ou bien "sermon donné à telle date devant telles personnes", ou bien "lettre à sa fille spirituelle x datée du x" etc. 

- Si la citation est donnée telle quelle, sans dire où, quand et dans quelles circonstances cela a été dit ou écrit, il faut ne pas en tenir compte. 

- Si le texte est vraiment intéressant et qu'il n'a pas de références, il faut rentrer quelques mots de la prophétie dans google et voir s'il existe d'autres sites qui en parlent en donnant les références. Si aucun site ne donne les références, il faut laisser tomber. Ce n'est pas fiable.

- Si l'on trouve des références, il faut voir si elles sont sérieuses et dans la mesure du possible essayer de se procurer le livre à lire soi-même. Car il est très possible qu'un illuminé invente de fausses références.

2) Si le texte en question est authentique, comme c'est le cas dans Akita, il faut examiner ensuite la fiabilité des apparitions en les décortiquant. Pour Akita, il est frappant de constater que beaucoup d'éléments sulfureux ont été cachés par la plupart des sites français et des sites anglais sur la question : ex : le lien d'Akita avec les apparitions d'Amsterdam, l'ange gardien féminin, la mort brutale du donateur de la statue de Saint Joseph... 
Le cas des groupes sanguins différents est présenté de façon imprécise par les sites (on se trompe dans les noms des groupes sur certains sites) et c'est également présenté de façon partisane, comme preuve que Sr Agnès ne trichait pas... Alors que ces groupes sanguins différents sont une des preuves de l'origine diabolique des faits (cf. article n°4 sur la question, en lien ci-dessus.) 

On a fait disparaître d'internet une vidéo que j'ai vue en 2012 où l'on voit Sr Agnès touchant pendant longtemps une grande hostie... Le fait qu'elle touche ainsi la grande hostie n'est pas du tout logique, puisque la "vierge" à Akita est censée lui avoir envoyé une blessure à la main presque dès le début des faits, pour demander la communion dans la bouche. Cette vidéo montrait donc que Sr Agnès désobéissait à sa propre apparition, bien après la demande de celle-ci. C'était donc la grosse gaffe ! Ils se sont empressés de faire disparaître le corps du délit car il avait été pointé du doigt par un site anglophone...

Un petit distinguo supplémentaire, pour répondre à une réflexion de Mgr Williamson dans son dernier Commentaire Eleison et ainsi anticiper un malentendu éventuel : je ne nie pas que Dieu prépare un grand châtiment pour l'humanité, étant donné que celui-ci est bien suggéré aux apparitions de Rianjo ou dans l'Apocalypse (6ème sceau). Par contre, je sais aussi que le démon aime bien exploiter la peur de ce châtiment pour troubler les gens ou leur donner des fausses révélations comme celle d'Akita qui mélangent des vraies et des fausses notions, afin d'amener les âmes de bonne volonté à ses vues. Par exemple, Akita valide Vatican II et la bonté du pape Paul VI, puisque le démon n'est pas encore infiltré dans l'Eglise en 1973, selon la "dame" d'Akita. 

Les trois articles à venir sur Akita montreront avec une certitude définitive que ces révélations sont diaboliques. Mais il faudra attendre probablement cet été car il y a d'autres articles plus urgents à publier avant. 

Prions beaucoup les uns pour les autres. 

InDominoSperavi.

Note : Voici le commentaire eleison n°349 du 22 mars 2014 :
A propos des découvertes sur l'arche de Noé, nous sommes bien d'accord avec Mgr Williamson qu'elles sont fascinantes. Nous en avons parlé dans notre deuxième article sur Akita

ARK’S REALITY
If anybody doubts that a worldwide chastisement is possible, such as Our Lady of Akita warned us of, let them remember it happened once 5,000 years ago, so it can happen again. And if they doubt that the worldwide Flood of Noah’s time actually happened, let them watch on YouTube the fascinating 53-minute film entitled “L’Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques”. Alas. in English YouTube seems to have no equivalent film on Noah’s Ark, but rather a good deal of disinformation. God’s enemies work hard to keep away from us such a sensational proof of the truth of the Bible as is the real existence of the Ark of Noah.
It nestles some 4,600 meters high up in a canyon on the snowline of Mount Ararat on the Turko-Armenian border. It is difficult of access because for most of the year it is covered in ice, and from above avalanches threaten at all times of year, while below there is danger from robbers and local civil wars. But after referring to the identical account of the Flood in multiple ancient languages, always with the same name of Noah, the French film continues with a long list of known visitors to the Ark down the ages, 34 of whose descriptions of what they saw are remarkably similar, according to the film.
The list begins with a Chaldean priest about half a millennium before Christ. It includes a Christian bishop in 360 AD and the famous Italian explorer, Marco Polo, in 1269. In 1840 a huge earthquake carved the canyon out of the side of the mountain where the Ark now rests and broke it into two pieces, now 30 yards apart. In the 19th and 20th centuries there followed numerous visitors to the Ark, and during and after World War II several American pilots flying over the mountain clearly recognized a huge man-made boat, dark in colour, shaped like a barge. They had no doubt they were seeing Noah’s Ark. Finally in our own time, in 2007, a team of Turkish explorers penetrated inside the Ark and took film footage which can also be found on YouTube, independently of the French film.
The film concludes with fascinating speculation of modern scientists and geologists on the mass of water which Scripture says drowned the highest (then) mountains to a depth of 7 meters (Gen. VII, 20). Especially worthy of note in Scripture is how it says that the water not only rained from on high but also burst up from below (Gen. VII, 11: VIII, 2). A persuasive explanation is offered on the film by an American engineer, Dr Walter Brown, who posits that before the Flood there were huge subterranean caverns of water, interconnected, some 800 meters deep, fiercely compressed beneath the earth’s surface crust of rock, 10 miles thick. It was enough for a split in that crust to run around the earth in two hours, and a mass of that water would explode upwards from below, changing the face of the earth, and explaining many features, Dr Brown argues, of the earth’s geology as we know it today. Altogether fascinating.
But how many people today want to know that God exists, that sin matters, and that the wrecking of environments is one way in which sin is punished ? The film says that in the late 19th century, despite the number of visitors to the Ark, people were more interested in Evolution getting rid of God than in the Ark clearly pointing to him. True, God promised Noah that he would never again punish by a flood of water (Gen. IX, 15), but that does not exclude a worldwide rain of fire. Our Lady of Akita spoke in 1973 of the latter hanging over our heads. Certainly sin is today careering out of control, worldwide.
Kyrie eleison.
A recent French film, accessible on YouTube, presents historical and factual evidence for Noah’s Ark still today existing, high up on Mount Ararat..