jeudi 6 mars 2014

Mgr Fellay à Flavigny louvoie pour arriver à ses fins



Avila donne sur Christus vincit une nouvelle très importante :
"Il y a deux semaines a eu lieu la session théologique prêchée par Mgr Tissier de Mallerais à Flavigny pour les prieurs. 

Quelques nouvelles : 

L'abbé Pivert qui devait y aller a été interdit de présence au dernier moment.

L'abbé Bouchacourt a prêché sur la charité.

Et Mgr Fellay a fait une conférence fleuve de 4 h 1/2 dans laquelle : - il a défendu l'abbé Pfluger et l'idée d'une normalisation canonique. Il a précisé qu'il ne signerait pas d'accord mais qu'il fallait en revanche chercher une normalisation de la Fraternité, cela est normal ! (...)"

Avila rappelle que Dom Thomas d'Aquin, dans Mgr Fernando Areas Rifan, disait :

"Mgr Rangel signe, le 18 janvier 2002, un accord avec Rome, [...] L’abbé Rifan disait alors : " Ce n’est pas un accord ; c’est une reconnaissance. " Il laissant entendre par là que Rome reconnaissait le bien fondé de la Tradition. Les fidèles étaient désorientés et ont cru à l’abbé Rifan. On criait à la victoire."

Commentaire d'Avec l'Immaculée :
La ruse de l'abbé Rifan ayant marché, Mgr Fellay a donc décidé de recommencer le même stratagème. Il joue sur les mots : "ce n'est pas un accord, c'est une reconnaissance canonique", dit-il. 
Comme le note judicieusement Avila, c'est la même chose. Cela signifie dans tous les cas que nous allons avoir pour chef direct un pape qui dit des hérésies et qui est notre ennemi mortel, sous ses airs bonasses. Que Mgr Fellay ait un texte doctrinal à signer ou qu'il ne l'ait pas, une reconnaissance canonique est impossible et grotesque (cf. notre article précédent). Il faudrait que nous prêtions humblement allégeance à un hérétique qui ne croit pas en un Dieu catholique ! Il faudrait remercier les francs-maçons de nous accepter dans leur panthéon de toutes les religions. Il faudrait demander des permissions à des évêques francs-maçons pour qu'ils nous autorisent à répandre la foi catholique ! 
C'est Dom Amorth, exorciste officiel du Vatican, qui a dit qu'il y avait des satanistes au Vatican. Il va falloir aller serrer la main de ces gens-là. C'est sous l'autorité de ces gens-là que Mgr Fellay va remettre la Fraternité. La seule réponse à opposer à Mgr Fellay, c'est : nullam partem ! Il se suicidera sans nous... 

...avec celui qui mange casher


... avec celui qui dit à la Repubblica qu'il aime beaucoup le cardinal Martini, un an après que celui-ci ait été déclaré officiellement franc-maçon par le Grand Orient d'Italie. 

la pomme de pin sur la mitre est un symbole gnostique et maçonnique. 

Présente dans la religion égyptienne,elle symbolise le troisième oeil.



... avec celui qui est membre du Rotary


... avec celui qui a été élu sur l'intervention des francs-maçons, comme ils l'affirment eux-mêmes.


Nous vous laissons compléter vous-même la liste des forfaits de François ; il y a à présent dans la marge de droite de notre blog une rubrique spéciale qui s'appelle "Pape François". Elle va être enrichie ce soir avec d'autres articles que nous allons continuer de classer.

Miserere dit sur un évêque s'est levé que Mgr Fellay a aussi demandé pardon aux prieurs pour sa conduite... Pour nous, les deux sons de cloche se complètent : il a demandé pardon pour mieux faire passer la pilule de la reconnaissance canonique. De quoi faudrait-il demander pardon en tout premier lieu ? Le plus important, ce serait de demander pardon pour vouloir une reconnaissance canonique de la part des francs-maçons, et manifestement, ce n'est pas le cas.

Quant aux bruits sur Père Jean qui aurait demandé pardon à Mgr Fellay pour son sermon du 26 janvier, nous attendons de voir s'ils se confirment. Dans tous les cas, prions encore plus pour lui car Gentiloup nous apprend qu'il y a eu au moins des discussions au sujet du sermon de Père Jean, entre Mgr Fellay et le Père Gardien. Prions pour que nos Capucins tiennent bon et voient clairement qui est Mgr Fellay : un loup déguisé en agneau. 

On peut s'en assurer en consultant les rubriques "Mgr Fellay", "dérives de la Fraternité", "Menzingen" dans la colonne de droite du blog.