dimanche 30 mars 2014

Avis très propice de Saint Jean de la Croix



‘‘Conseils de Spiritualité’’ de saint Jean de la Croix :
« Et si par cette voie ou par une autre, l’ordre arriverait à un tel état que dans les chapitres, réunions et autres occasions, les plus graves entre ses membres n’osassent dire ce qu’il convient au nom de la charité et de la justice – par faiblesse, pusillanimité, ou par crainte d’irriter le supérieur, et par là de rester sans office (ce qui est une ambition manifeste) – que l’on tienne alors l’ordre pour perdu et totalement relâché. » (Petites œuvres, conseil n° 12)