mardi 11 février 2014

L'abbé Chazal répond à l'argument du retrait de la DQA (DQA = Déclaration du 15 avril 2012 que Mgr Fellay a envoyée à Rome)



Voici un extrait d'un email de l'abbé Chazal. Il pense qu'il est bon de rappeler ce qu'il faut répondre quand on nous dit : "Mgr Fellay a retiré sa Déclaration du Quinze Avril 2012 "(=DQA en abrégé)

"L'argument  comme quoi la DQA a été retirée pèche par mauvaise foi :
- 1. au vu que la DQA a été officiellement publiée et défendue dans l'avant dernier Cor Unum, bulletin officiel interne de la Fraternité.
- 2. que Mgr Fellay excuse la DQA dans sa conférence récente de Kansas City [ndlr :12 octobre 2013].
- 3. que le contenu doctrinal de la DQA infecte la pensée de prêtres influents comme l’abbé Pfluger, Simoulin, Themann... Et que même l’abbé de Cacqueray la compare avec le protocole du cinq mai 1988 alors qu'il suffit de mettre les paragraphes face à face pour réaliser à quel point elle est une aggravation spectaculaire de ce faux pas de Mgr Lefebvre.
- 4. et que les têtes continuent à rouler dès qu'elles pensent ouvertement que la DQA est un parfait exemple de modernisme.
La DQA est un cas d’école pour les générations futures, elle est l'herméneutique de continuité de Benoît XVI en format A4, et la maladie de l'esprit de notre temps y est complètement mise a nue. Tant que ce chancre reste, aucune chance pour que la [néo]-sspx s'en sorte (...)"