mercredi 24 juillet 2013

En préparation : commentaire sur le fax de l'abbé de Cacqueray

En préparation : commentaire sur le fax de l'abbé de Cacqueray
 
 
Ce fax est très important car il révèle que l'abbé de Cacqueray soutient le principe d'un accord pratique tel qu'il a été édicté au Chapitre de 2012. Le passage le plus important et révélateur du fax est celui-ci :
"Il est important de noter qu'il n'est aucunement dit, dans ce deuxième cas de figure - fort hypothétique au demeurant - que la Fraternité accepterait alors sa reconnaissance canonique "ipso facto". Les circonstances seraient alors minutieusement étudiées pour voir ce qu'il est prudent de faire ou de ne pas faire pour contribuer au bien de l'Église."
 
Cependant, avant de publier cet article sur le fax de Suresnes, nous avons besoin de publier un autre commentaire complémentaire sur la déclaration du 27 juin. Il est en cours de rédaction, par l'abbé Chazal. Quand l'abbé Chazal aura fini son article (bientôt), nous commenterons plus efficacement l'abbé de Cacqueray.