dimanche 16 juin 2013

Une hérésie de l'abbé Ratzinger

Une hérésie de l'abbé Ratzinger




Nous remercions la lectrice qui vient de nous communiquer cette information.

Il s'agit du chapitre IV de l'abbé Joseph Ratzinger dans Die sakramentale Begründung Christlicher Existenz. Voici la transcription d'un extrait d'une conférence de quatre heures donné par l'abbé Ratzinger à Salzbourg, en Autriche, en 1965. L'original allemand porte un imprimatur du 11 Mars 1966, par M. Achter, vicaire général. p. 24-25, et p. 26-27

La traduction en anglais de ces quatre pages en allemand est sur le lien ci-dessus de novus ordo watch.


Voici la traduction française du passage suivant :

"La dévotion eucharistique ou la silencieuse visite dans une église ne peut pas raisonnablement être simplement considérée comme une conversation avec Dieu considéré présent localement, de façon circonscrite. Des affirmations comme Dieu habite ici et la conversation avec le Dieu considéré comme étant localement présent expriment une  méconnaissance tant de l'événement christologique que de la notion de Dieu. Cette méconnaissance répugne nécessairement  à l'homme raisonnable qui connaît l'omniprésence de Dieu. Aller à l'église au motif que l'on doit rendre visite au Dieu qui est présent seulement là serait une raison dénuée de sens et serait à bon droit rejeté par l'homme moderne."

Notez les mots "simplement" et "seulement" que nous avons mis en rouge et qui laissent une ambiguïté. Si ces mots n'avaient pas été mis, l'hérésie aurait été vue clairement par tous. Ils ont été laissés volontairement pour faire avaler la couleuvre. On voit ici une volonté réelle de nier la présence réelle à la limite extrême du possible acceptable, même par l'Eglise conciliaire. Cependant, malgré ces précautions, le texte est hérétique, en particulier les phrases en gras et en noir. Mais même la première phrase contenant le "simplement" est fausse : quand je suis en face du Christ dans le Tabernacle, il est logique que je lui parle et que je pense simplement à Lui. La dévotion eucharistique est une dévotion à l'Eucharistie. Et l'Eucharistie, c'est Jésus-Christ, Fils de Dieu, physiquement présent dans le tabernacle. 
Et c'est avec cet hérétique que Mgr Fellay voulait faire un accord!

En anglais :
Eucharistic adoration or quiet visiting in church can, reasonably, not simply be thought of as conversation with the God who is thought present in a locally-circumscriptive manner. Statements such as "God dwells here" and conversation with the locally-thought God based on such [thinking] express a mistake [misjudgment] of the christological event as well as the idea of God, which necessarily repels the thinking man who knows about the omnipresence of God. If one were to justify going to church on the grounds that one must visit the God who is present only there, this would indeed be a justification which would make no sense and would rightfully be rejected by modern man.