dimanche 23 juin 2013

Des nouvelles de l’Asie (traduction de l'Asian report de l'abbé Chazal)

Des nouvelles de l’Asie

abbé Chazal



Traduction des passages principaux d' Asian report. A propos des cours de spiritualité que Mgr Williamson veut supprimer dans le séminaire, Avec l'Immaculée et d'autres membres de la Résistance pensent que c'est contestable. Autant la doctrine doit être le fondement et la base de la spiritualité, autant cette dernière ne doit pas être supprimée. Nous voulons des prêtres savants mais aussi des prêtres saints. Doctrina cum pietate. Cependant, il faudrait voir ce que signifie cette phrase exactement. Peut-être qu'il ne s'agit que de la première année et que dans les années suivantes, les cours de spiritualité viendront. Nous savons que Mgr Williamson tient à ce que la grâce se greffe sur une bonne nature et en cela, il a bien raison. Il faut aussi tenir compte de la spécificité des pays de mission qui nécessite parfois une remise à niveau intellectuelle. Enfin, dès la première année, il va de soi que les séminaristes auront tous les jours des temps de prière  en commun et une pratique régulière des sacrements.


Cher abbé Pfeiffer,

Merci d'avoir attendu si longtemps [pour avoir quelques nouvelles], car je prêchais seul une retraite à Tagaytay... et je ne suis pas comme Josey Wales, capable de prêcher une retraite entière tout en portant la sollicitude de toutes les Églises, en organisant un réseau de résistance mondiale et en faisant la direction spirituelle d’âmes perdues de l'autre côté de l'hémisphère via le téléphone portable.

Le voyage en Asie de Mgr Williamson a donné un coup de fouet à tous les centres. Il a vu 400 personnes, a donné 52 confirmations, beaucoup de discours, consacré deux calices et tout le monde a apprécié sa bonne humeur, ses mots d’esprit et sa british touch. Il est opérationnel, mais je suis d'accord avec vous, il n’a pas encore donné toute sa mesure. Mais le fait que nous ayons discuté si longtemps sur la question [des sacres épiscopaux] démontre qu'au moins il n'est pas irrité par le sujet et cela souligne une volonté de comprendre que, s'il quitte ce monde, nous laissant orphelins, soit son âme est perdue ou alors c’est que nous n'avons pas besoin de sacrements. " Pour un peu vous me convertiriez..." me dit-il, alors que j’empilais une tonne d’arguments. L’abbé de Tanouarn, un des premiers de nos français libéraux, dit que Mgr Williamson ne sacrera pas ; je pense que cela présage du contraire.

En conséquence je me sens entièrement exonéré de l'obligation de venir en Virginie. J'ai fait ma part. Mais, pourriez-vous s'il vous plaît lui donner une copie de Gods and Generals comme cadeau d’anniversaire [des 25 ans des sacres] ou au moins faites-lui écouter sur grand écran le discours à la brigade Stonewalls de Virginie, en disant : « de même que nous nous n’irons jamais ailleurs donner à d’autres personnes l’esprit novus ordo, de même nous ne permettrons jamais à personne de venir chez nous donner à nos fidèles l’esprit novus ordo [anglais : novusordoize]»

Le groupe coréen est en croissance, 40 personnes étaient présentes pour la confirmation de dimanche. À la messe, suivant le dimanche après la visite de l'évêque, la chapelle était presque pleine. Il y avait de nombreux jeunes avec de nouveaux visages, mais je ne peux pas dire si nous allons revenir au niveau d'avant la crise de 2012 en Corée.

Aux Philippines, les cérémonies de Manille au Emmy Cortez se sont très bien passées pour le petit groupe. Encore une fois, la maison de Julie Cordova est devenue trop petite pour la messe dominicale Nous devons chercher un autre endroit ; tout le groupe de Tanay nous appelle, grâce à l’abbé Suelo. La région de Manille regroupe une centaine d’âmes, mais je pense que la FSSPX va contre-attaquer à Tanay. L’abbé Suelo dit qu'ils tiendront. La venue de l’abbé Suelo est le principal résultat de la visite de l’évêque à Manille. S'il continue comme ça, d'autres soldats vont nous rejoindre. Pour ma part je suis extrêmement soulagé par ce bon vieux prêtre combattif. L’abbé Suelo est autant de la vieille école qu’on puisse l’être, comme vous le savez si bien.

A Leyte, 150 personnes se sont présentées à Maasin, ils sont venus également de Santa Cruz, Sogod, Ormoc et Hindang. Les paroissiens de Bato ont été totalement endoctrinés et nous appellent des schismatiques, comme le fait l’abbé Laisney (qui, soit dit en passant, refuse de répondre à L'illusion Liberale II et me traite de fou). Mgr Williamson a vraiment aimé son séjour, c'était comme des vacances pour lui, marchant sur le rivage de la mer et s’amusant de ma défaite aux échecs, en plein air, avec l’abbé Suelo. Nous avons eu une procession du Saint-Sacrement dans les rues de Maasin, avec beaucoup d’objets liturgiques manquants et des rubriques omises, mais le Bon Dieu comprend que nous partons de presque zéro. Son Excellence a examiné la situation Maasin et a conclu la même chose que nous : [qu’il fallait avoir ?] une grande bienveillance envers ces bonnes personnes qui n’auraient pas dû être inquiétées ou scandalisées.

Puis nous avons traversé vers Dagohoy à Bohol, pour rencontrer un groupe qui est dans la Tradition depuis 20 ans, mais qui n'a jamais été visité par un évêque pour les confirmations. Ils étaient 40 dont 13 confirmands. L'évêque a vraiment aimé cette petite chapelle, au milieu de nulle part, et bien sûr le responsable, Romeo, était absent ! Les Philippins sont les Philippins! J’aurais souhaité qu'il eût pu rencontrer Loyd aussi, un pilier de la paroisse !

Puis nous avons traversé à Cebu et rencontré 50 personnes, dont la moitié d'entre eux si tard que ceux d'entre eux qui en avaient besoin ne purent pas recevoir la confirmation. Ramses fait un excellent travail. Nous étions pressés, mais l'évêque a donné trois discours (en raison des nouveaux arrivants), rompant des lances avec l'avocat Bakalso, que je respecte toujours beaucoup. J'ai également amené l'évêque à Lola Bertha, […] Mais encore une fois, l'évêque était heureux de la voir et lui a dit que tout allait bien et qu'il comprenait la situation. Je vais commencer à donner des messes dominicales à Cebu, grâce à la flexibilité donnée par l’abbé Suelo, dont la santé s'améliore au moment même où il déménage. Le confinement dans sa chambre, jour après jour, à Manille, semble être la cause de ses problèmes pulmonaires. À confirmer, cependant. Je croise les doigts.

Une autre chose à noter, Son Excellence a dit que nous fassions tout notre possible pour les trois ou quatre aspirants au sacerdoce, puis il descendit, et bénit la future maison de Batangas. Elle devrait ouvrir en Septembre. Mais si les séminaristes peuvent être envoyés chez vous, ce serait encore une solution que je préfère, car nous ne sommes pas assez, (même si le Père Kramer vient pour quelques mois), pour les former complètement. L'évêque m'a dit de leur enseigner les éléments suivants : le latin, l'Écriture, encycliques, histoire et anglais. Pas de spiritualité. […] J'ai vraiment confiance que vous allez faire la même chose avec le Séminaire sur la Hillbelly, […] Je suis prêt, comme promis, à vous donner trois mois en trois fois par an pour vous aider dans cette tâche, et si je reçois un troisième prêtre pour l'Asie orientale, sans vous demander d'échanger vos circuits de messe avec moi, même si cela serait mieux. Tout le monde vous attend.

Ensuite, nous avons pris l'avion pour Singapour, pour 20 personnes, principalement des Yeo Clan. Ils étaient très bons et ont parlé longuement avec Son Excellence. Il a pris deux bons jours de repos, nous sommes allés à admirer la gloire de Babylone la Grande. Comme c'est mon habitude, je lui ai lu les chapitres correspondants de l'Apocalypse à partir du haut de l'Hôtel et Casino Sands, le lieu babylonique le plus fou que je connaisse. Nous avons également pris un thé à l'Hôtel de la tombola, une relique brillante du passé de quelque puissance oubliée.

Les personnes clés du groupe Malaisie étant à l'étranger, j'ai annulé la visite de l'évêque, mais ils vont avoir la messe mensuelle en Juillet. Nous avons également omis le Japon (15 âmes), Iloilo (20 personnes hier), et d'autres petits centres avec les nouveaux groupes qui nous appellent maintenant et que je n'ai pas commencé à visiter.

Les nouvelles en Inde sont bonnes, l’abbé Valan est indestructible, l’abbé Pancras se joint bien à la mêlée, et les préparatifs pour l'Australie sont presque terminés. Ils ne passeront pas !

Venez en Novembre.
En Jésus et Maria,

François Chazal FSSPX-mc