mercredi 29 mai 2013

Lettre aux prêtres de la Fraternité St Pie X de France


Lettre aux prêtres de la Fraternité St Pie X de France


Voici la plus importante des deux lettres qui ont été envoyées le 13 mai. Cette lettre a été envoyée aux prêtres du district de France. L'autre lettre a été adressée à Mgr Fellay. Que sainte Jeanne d'Arc dont c'est demain la fête bénisse ces fidèles et les prêtres qui oseront se lever et parler. 

13 mai 2013





Chaque jour qui passe, Rome et son Eglise Conciliaire s'affichent comme s’opposant un peu plus à l’Eglise.



Ce qui est nouveau - et pire - c’est que la Fraternité St Pie X, du haut en bas de l’échelle de ses membres, donne le sentiment qu’elle a renoncé à lutter.


Nous sommes au temps des chiens muets, stigmatisé par Isaïe; et si les clercs abandonnent le combat auquel les conviait le fondateur de leur Fraternité, qu’en sera-t-il des laïcs ?

Heureusement, il en est parmi eux aux oreilles desquels résonnent constamment les exhortations de Dom Guéranger, évoquant l’époque de St Cyrille d’Alexandrie :

« … il est dans le trésor de la révélation des points essentiels, dont tout chrétien, par le fait même de son titre de chrétien, a la connaissance nécessaire et la garde obligée …il peut arriver que des pasteurs restent silencieux… en certaines circonstances où la religion même serait engagée. Les vrais fidèles sont les hommes qui puisent dans leur seul baptême, en de telles conjonctures, l'inspiration d'une ligne de conduite; non les pusillanimes qui, sous le prétexte spécieux de la soumission aux pouvoirs établis, attendent … »

Nous vous disons donc : Ne perdez pas de vue que nous sommes en guerre contre un ennemi redoutable,

- assurez-nous les sacrements dont nous ne saurions nous passer, des sacrements certains, à nous qui comme l’était Mgr Lefebvre, sommes tenaillés par le doute concernant la validité de ceux confectionnés ailleurs,

- armez-nous clairement et hardiment, à temps et à contretemps, contre les manoeuvres ourdies par l’ennemi.

Sinon, nous n’hésiterions pas : Ce que les anciens parmi nous ont fait lors des persécutions des années 70, nous le referions, recherchant et soutenant les prêtres persécutés et retrouvant le chemin des granges et garages.

Ayez confiance : Si, avec l’aide de Dieu, les laïcs ont pu aider les prêtres à triompher des horribles pressions exercées sur eux il y a une quarantaine d’années par une hiérarchie indigne, ils le pourront tout autant, voire mieux, aujourd’hui.

Un groupe de fidèles de la FSSPX.