jeudi 18 avril 2013

Mgr Fellay : un début d’Alzheimer foudroyant ?


Mgr Fellay : un début d’Alzheimer foudroyant ?

Par Michaël

C'était à Rome, le 13 juin dernier...

Michael, avec son humour habituel, nous récrée en nous rappelant quelques faits...

Mgr Fellay a écrit au mois de mars 2013 une Lettre aux Amis et Bienfaiteurs. Je ne suis plus ni son ami, ni son bienfaiteur mais je l’ai reçue. Il écrit : « Nous aimerions rappeler cette analyse que la Fraternité Saint-Pie X a toujours faite sienne et qui demeure le fil conducteur de sa position doctrinale et de son action : tout en reconnaissant que la crise qui secoue l'Eglise a aussi des causes extérieures, c'est bien le Concile lui-même qui est l'agent principal de son auto-destruction. »

Or, j’ai lu, en mars de la même année, une Déclaration doctrinale de Mgr Fellay, envoyée au cardinal Levada le 15 avril 2012. Cette Déclaration doctrinale est fort intéressante par son caractère solennel et son destinataire. Et surprise ! Mgr Fellay dans cette Déclaration doctrinale écrit le contraire de ce qu’il affirme à ses "amis" : « L’entière Tradition de la foi catholique doit être le critère et le guide de la compréhension des enseignements du Concile Vatican II, lequel à son tour éclaire – c’est-à-dire approfondit et explicite ultérieurement – certains aspects de la vie et de la doctrine de l’Eglise, implicitement présents en elle ou non encore formulés conceptuellement ». Mensonge ? Double langage ? Ne concluons pas trop vite et ne faisons pas de jugement téméraire irrespectueux. Il faut toujours excuser le prochain. Peut-être s’agit-il d’un début d’Alzheimer foudroyant ?

Certaines personnes ont du mal à gérer le stress lié aux palinodies de Mgr Fellay. Ces palinodies ne sont pas nouvelles et le problème a déjà été abordé dans un article précédent.

Certains pourront rêver, rêver que Mgr Fellay fasse amende honorable, qu’il retire sur le fond ses textes, qu’il réintègre Mgr Williamson et les 50 prêtres exclus, qu’il nomme l’abbé Chazal, supérieur du District d’Asie et l’abbé Rioult, supérieur du District de France, qu’il dénonce le brigandage du Chapitre de 2012 tenu à 39 capitulants alors que les statuts prévoient 40 personnes (sans doute un problème de chaises, ne jugeons pas trop vite), qu’il abroge les 6 conditions, tellement grotesques qu’on a pu en faire un sketch, qu’il réprouve les chantages aux ordinations. Ils pourront rêver. Ils pourront rêver que Mgr Fellay se retirera dans un monastère pour pleurer ses péchés. Mais qu’ils soient avertis qu’ils pourront attendre que les poules aient des dents. Et ça, c’est pas pour demain.