mercredi 24 avril 2013

Mgr Fellay continue d'avancer ses pions

Mgr Fellay continue d'avancer ses pions

Mgr Fellay en Virginie, avec les abbés Leroux et Rostand (Source : cathinfo)


D'après deux personnes de cathinfo qui l'ont entendu de sources différentes, Mgr Fellay, qui est allé bénir les cloches du nouveau séminaire et poser la première pierre, a tenu les propos suivants : 

1) Mgr Lefebvre a sauvé la Tradition et la messe de saint Pie V en 1988. Il a bien fait de sacrer.

2) Mais depuis que Benoît XVI a "libéré" la messe de saint Pie V en 2007, plus de 200 évêques novus ordo disent la messe tridentine.

3) Beaucoup de ces évêques ont contacté la Fraternité Saint Pie X et ont dit que dès que la Fraternité serait reconnue par Rome, ils voulaient que leurs séminaristes soient formés par la Fraternité Saint Pie X.

Commentaire de nos amis anglophones

Très justement, nos amis posent la question suivante : si ces évêques novus ordo aiment tant la Tradition, pourquoi ne commencent-ils pas dès maintenant à envoyer leurs séminaristes dans les séminaires des communautés Ecclesia Dei qui sont déjà reconnues par Rome ? Le fait qu'ils ne le fassent pas prouve leur mauvaise foi. Ils sont l'appât pour attirer les naïfs. 

D'ailleurs, quand on voit l'attitude d'un des plus "tradis" d'entre eux, Mgr Ranjith, on peut s'interroger sur leur sincérité...

Conclusion

- Ne nous laissons pas attraper par des sirènes modernistes si peu sincères.
- Ce discours tout récent de Mgr Fellay démontre qu'il recherche toujours l'accord pratique sans accord doctrinal et que sur la porte latine figure bien un mensonge : contrairement à ce que M. l'abbé Rebourgeon a compris du sermon à double entente de Mgr Fellay à Cotignac, le Supérieur Général de la Fraternité ne souhaite pas attendre que Rome se convertisse... Ou tout au moins, le Supérieur a changé le sens du mot conversion. Il ne s'agit plus pour lui que le pape redevienne "parfaitement catholique", comme Mgr Lefebvre l'avait dit aux sacres de 1988. Non, pour lui, "conversion de Rome" signifie : " que Rome accepte les six conditions". C'est ce que l'abbé Rostand nous explique dans son interview de décembre 2012. 

Mgr Fellay trompe le monde entier avec sa lettre n°80 aux amis et bienfaiteurs, avec un mensonge particulier pour la France (l'article de l'abbé Rebourgeon).

- Benoît XVI a changé le sens du mot "tradition" en inventant le concept de "tradition vivante", le Larousse a changé récemment la définition du mot "mariage" par complicité avec un gouvernement inique... Mgr Fellay change le sens du mot "conversion". C'est une méthode typiquement maçonnique. Nous ne disons pas qu'il est franc-maçon. Nous n'en savons rien. Mais il utilise  leurs méthodes.