samedi 20 avril 2013

Et si l’abbé Lorans se retirait au Barroux ?


Et si l’abbé Lorans se retirait au Barroux ?

Une suggestion de Michaël

La boutique du Barroux nous montre clairement à quel degré d'aveuglement on peut arriver quand on signe un accord avec Rome... Les moines du Barroux s'extasient sur la tendresse évangélique du pape François, favori des B'Nai B'Rith et du Cardinal Kasper et élu sur intervention de franc-maçons, d'après le Grand orient d'Italie. Les discours de Benoît XVI sont qualifiés de message lumineux. Les moines du Barroux n'ont que des louanges à la bouche pour ces hérétiques, destructeurs de l'Eglise.

L’abbé Lorans écrit qu’il ne faut pas juger trop vite le pape François. Si l’abbé croit au miracle, nous aussi. C’est pourquoi qui sait si, un jour, l’abbé Lorans ne va pas se retirer au Barroux, en province. Après toutes ces réunions du GREC, ces remises de prix à des francs-maçons, ne mérite-t-il pas un repos bien mérité ? (L’abbé Lorans a été membre du jury du prix de la fondation Pierre Lafue. Ce jury est composé de 5 membres, présidé il y a quelques années par l'abbé Pascal THUILLIER, vicaire à Saint Jean-Baptiste de Grenelle, président du Conseil d'administration. Cet abbé Thuillier, ancien de la FSSPX, est maintenant secrétaire particulier du cardinal Vingt-Trois.)

Au Barroux, l’abbé Lorans pourrait se faire une idée plus précise du pape François puisque la procure de ce monastère propose ces livres édifiants :