vendredi 26 avril 2013

Courrier des lecteurs (2) : citations précieuses

Courrier des lecteurs (2) : citations précieuses 


Nous remercions vivement un de nos lecteurs qui nous envoie deux précieuses citations pour illustrer notre commentaire, dans l'article  : citation de Mgr Fellay, le 8 octobre 2012, en ArgentineVoici ce que dit notre lecteur :

A propos de vos commentaires ci-dessous :

5) [Mgr Fellay :]"Cela signifie que la tête n'est pas libérale car un libéral, un moderniste, un libéral ne peut pas permettre que le libéralisme soit attaqué."
Réponse : Mais si, il le peut... Dans un premier temps, pour mieux nous dévorer ensuite, comme les communautés Ecclesia Dei. Il n'y a qu'à voir comment ont tourné, le Barroux, Campos etc.

6) 
[Mgr Fellay :]"[Il s’agit] de poser les choses d'une façon plus pratique. Il n’y a pas de différence fondamentale avec la première perspective (2006), [mais] c’est plus facile à vérifier."

Réponse : il y a au contraire une différence fondamentale. Se mettre sous la coupe d'un hérétique ou sous l'autorité d'un bon pape traditionnel, ce n'est pas la même chose. Ce n'est pas le pluralisme du pape qui autorise (très momentanément) une critique

... ces deux citations :

« La Révolution se fait faire des concessions de principes et ne renonce jamais à aucun des siens ; tout au plus en suspend-elle l’exécution » (René Bazin).

« On peut se relever de tout le reste ; on ne se relève jamais de l’abandon des principes. Rien n’est perdu tant que les vraies doctrines restent debout dans leur intégrité. Avec elles, tout se fait tôt ou tard, les hommes et les institutions, parce qu’on est toujours capable de revenir au bien quand on n’a pas quitté le vrai. Ce qui enlèverait jusqu’à l’espoir même du salut serait la désertion des principes, en dehors desquels il ne se peut rien édifier de solide et durable » (Mgr Freppel).