mercredi 13 mars 2013

Les évènements qui nous attendent, vus à la lumière d’Ezéchiel. La lettre d’Albert Pike. Le triomphe final promis. Neuvaine 6ème jour


Les évènements qui nous attendent, vus à la lumière d’Ezéchiel. La lettre d’Albert Pike. Le triomphe final promis.
Neuvaine 6ème jour


En lisant les textes de la liturgie du jour, nous avons voulu en savoir plus sur la conversion des Juifs dont parle la lecture et nous sommes allés étudier Ezéchiel, chapitre 36 à 39. Nous vous conseillons de lire ces chapitres qui nous préparent à ce qui va arriver. Selon Avec l’Immaculée et d’autres, le pays de Magog est la Russie, car on lit en note sur la Bible Crampon 1923, ch. 38 p. 1292 : Magog, nom d’un des 7 fils de Japhet ; ici nom d’une contrée septentrionale [ (septentrion = nord). La Russie est au nord de la Palestine] (…) La bible Crampon dit que Gog est le prince du pays de Magog, souverain de Mosoch (= Moscou, Moscovites : cf. ce livre)

Les Septante ont une autre version du passage, qui vient confirmer notre analyse : au lieu d’appeler Gog, le prince souverain de Mosoch, on lit que Gog est le prince de Rosch. Crampon ajoute : « Les historiens byzantins et arabes font souvent mention d’un peuple barbare appelé Ross, habitant vers le nord du Taurus, sur les bords du Volga » 

Or, la Volga arrose plus d’un tiers de la Russie d’Europe et donc les Ross sont les ancêtres des Russes. On lit donc que les Russes vont s’allier avec les « Perses (= Iran), les Ethiopiens et les Lybiens » (Ez. Ch. XXXVIII, v.5) et avec Gomer (V.6) qui, selon nous, représente la Chine, car Gomer, premier fils de Japhet, après être passé par l’Allemagne, est allé s’établir en Chine (cf. cette étude). Nous savons que les évènements dont parle Ezéchiel sont pour notre époque car il dit ch. 38 v. 8 que Gog envahira le peuple juif "à la fin des années" et v. 16 : " ce sera à la fin des jours que je te ferai venir contre mon pays". Si vous rapprochez le texte d’Ezéchiel du plan d’Albert Pike, franc-maçon sataniste, c’est très éclairant. 

Pike a décrit et prévu, le 15 août 1871, le plan conduisant aux trois guerres mondiales, toutes organisées par la franc-maçonnerie. Les deux premières guerres se sont réalisées selon son plan. Si vous mettez le tout en lien avec Don Bosco, Fatima etc. c’est saisissant. 

Cette lettre contenant le plan de Pike du 15.08.1871 fut révélée par le Commodore William (1895-1959) dans son livre « Pawns in the Game » (« Des Pions sur l’Échiquier », Éd. Canadienne éditée en 1954 par la « National Federation of Christian Laymen ». On parle de cette lettre dans le livre Maçonnerie et sectes secrètes, le côté caché de l’histoire, éditions du Courrier de Rome. Nous vous conseillons d’acheter ce livre. Celui qui a révélé l’existence de cette lettre a été emprisonné par Churchill, sous un prétexte fallacieux. 

Seulement, il y a une chose que Pike n’a pas prévue : c’est que la troisième guerre mondiale n’aura pas l’effet par lui escompté. Au lieu de mener les peuples épuisés et déboussolés au culte de Lucifer, comme il dit qu’il le souhaite, cette guerre sera au contraire le moyen de punir les francs-maçons et de rentrer dans la période la plus sainte et la plus parfaite de l'histoire de l'Eglise qui est représentée dans l'Apocalypse par l'Eglise de Philadelphie.