jeudi 21 février 2013

Benoît XVI reporte l'accord

FSSPX : Benoît XVI a décidé de remettre la question à son successeur

 (...)
"A propos ensuite de la Fraternité St Pie X, il [= Le P. Lombardi] a déclaré que la date butoir du 22 avancée par la presse n'est que pure hypothèse, Benoît XVI ayant décidé de remettre la question à son successeur. Il est donc inutile d'attendre un règlement de la situation avant la fin de ce pontificat."

Commentaire : Benoît XVI ne refera jamais l'erreur de nous excommunier, ni son successeur. Ils ne connaissent que trop les effets bénéfiques qu'a produits l'excommunication passée. Les divers ultimatums  ne sont que des menaces fictives qui aident Mgr Fellay à nous impressionner pour nous porter à accepter un accord. Il y en aura certainement d'autres. Mais nous travaillerons à ce que la ruse ne prenne pas.