samedi 17 novembre 2012

Mgr. Williamson et la déclaration du Rev. Père Jahir Britto - Dom Thomas d'Aquin


+
PAX


Mgr. Williamson et la déclaration du Rev. Père Jahir Britto
par Dom Thomas d'Aquin
Notre-Dame de la Salette

Un des quatre évêques sacrés par Mgr. Marcel Lefebvre, assisté de Mgr. Antônio de Castro Mayer, est exclu de la Fraternité Saint Pie X.

Honni de partout, voilà Mgr. Williamson qui doit chercher un toit où s’abriter. Honni par l’Eglise conciliaire, honni par les maîtres du monde politique serait-il aussi honni par la Tradition ? Bien sûr que non. Si Mgr. Williamson n’est pas bien vu par l’actuelle direction de la Fraternité il est très bien vu et respecté, pour ne pas dire vénéré, par nombre de fidèles et de prêtres, tels que le Rev. Père Jahir Britto, fondateur et supérieur de la Congrégation Familia Beatae Mariae Virginis, qui vient de faire une  profession de foi et de résistance  pour soutenir Mgr. Williamson et dénoncer l’injustice commise par Mgr. Fellay.

Sur quoi se fonde le Rev. Père Jahir pour soutenir l’évêque de l’ancienne île des saints ? Il se fonde sur les paroles et les actes publics de Mgr. Williamson. Qui a pris comme lui la défense de la Tradition ces derniers mois ? Certes, Mgr. Tissier et Mgr. de Galarreta ont écrit à Mgr. Fellay avec Mgr. Williamson. Mgr. Tissier a parlé et continue à parler contre les accords. Mais Mgr. Williamson a fait plus que ses confrères. Il est venu nous apporter sa parole apostolique en ce lointain Brésil. Il a soutenu le courage des fidèles dans le monde entier avec ses Commentaires Eleison. Il a dévoilé ce qui se faisait dans l’ombre . Il est vrai qu’il y a des avis divergents sur lui. Les uns disent : « C’est un vrai disciple de Mgr. Lefebvre. » Les autres disent : « C’est un méchant homme, un révolutionnaire, un désobéissant. » Les uns pensent qu’il est injuste de l’expulser. D’autres disent qu’il l’a bien mérité. Ce que je sais, c’est qu’il défend la foi comme rarement la foi a été défendue en ce siècle de mensonges où nous vivons.  Un évêque parle était le titre d’un recueil des textes de Mgr. Lefebvre publié vers 1975. Voilà maintenant un autre évêque qui parle et qui, par sa parole, redonne aux îles britanniques sa première vocation. Lisez le texte du Rev. Père Jahir. Vous y verrez une apologie aussi sérieuse que chaleureuse de Mgr. Williamson, apologie que nous, à Santa Cruz, nous faisons nôtre.

Notre Dame de la Salette a dit que « l’Angleterre sera l’instrument par qui toutes les nations de l’univers se convertiront ». Qui sait si nous n’avons pas devant les yeux les prémices de cette prophétie ?


fr. Thomas d’Aquin
Dom Jahir